Retour

13 février 2024

Classique de canots de la Mauricie: la nouvelle organisation n’aura pas à se soucier de la dette

Par Robert Bernard

Photo : Tourisme Shawinigan 

La question de la dette a été au centre de la rencontre de lundi soir entre les gouverneurs de la Classique internationale de canots et les dirigeants du Festival de la rivière.

Pour l’organisation du festival de la Rivières il est hors de question de reprendre la dette de la Classique évaluée à environ 450,0000 $.

Le représentant des gouverneurs, Yvon Magny, a expliqué sur nos ondes que l’organisation qui prendra la relève de l’événement n’aura pas à se soucier de la dette.

La question de la dette a été au centre de la rencontre de lundi soir entre les gouverneurs de la Classique internationale de canots et les dirigeants du Festival de la rivière.

Pour l’organisation du festival de la Rivières il est hors de question de reprendre la dette de la Classique évaluée à environ 450,0000 $.

Le représentant des gouverneurs, Yvon Magny, a expliqué sur nos ondes que l’organisation qui prendra la relève de l’événement n’aura pas à se soucier de la dette.

Articles récents