Retour

28 mars 2024

Déception de la députée Tardif suite au retrait du Festival de la Rivière de la relance de la Classique

Par Robert Bernard

La députée de Laviolette St-Maurice s’est dit déçue de la situation alors que le Festival de la Rivière qui s’occupait de la relance de la Classique de canots de la Mauricie annonçait lundi dernier qu’il se retire du dossier.

En entrevue Marie-Louise Tardif, a expliqué que le travail allait pourtant bien avec le président du Festival de la Rivière.

Par ailleurs, Mme Tardif, ne s’explique toujours pas pourquoi la déclinaison de la dette évaluée à 450,000 $ n’a pas été partagée avec les principaux intéressés.

Pour ce qui est de la suite, la députée de Laviolette St-Maurice est en attente de la décision de la Cour supérieure qui a reçu une requête des gouverneurs de la Classique, qui veulent se substituer au conseil d’administration sortant.

Si la Cour supérieure accepte le tout, les gouverneurs n’excluent aucune solution, dont une faillite éventuelle.

Articles récents