Retour

6 juin 2023

En route vers Saloon: Brett Kissel

Par Ariane D’Amour

À quelques jours de son retour au Québec pour la première édition du Festival Saloon, on prend des nouvelles de la tête-d’affiche Brett Kissel.

Le dernier passage de Brett Kissel en Mauricie remonte à Septembre 2019 lors du Festival Western de St-Tite. J’ai voulu savoir à quel point il était prêt pour son retour dans la région.

« Vraiment, vraiment excité. Je le dis depuis des années, à chaque fois que je parle à mes amis dans le milieu, je leur explique toujours à quel point la foule au Québec est incroyable. Les fans québécois sont dans les meilleurs sinon, les meilleurs fans qui existent. Donc le fait qu’on a un show au Québec ce vendredi, c’est un moment que mon band et moi attendons depuis longtemps, puisque ce spectacle a été booké l’an dernier. C’est quelque chose qu’on attendait avec impatience et on est très excités.»

Brett célèbrera bientôt ses 10 ans de carrière dans l’univers new-country à travers le pays. Après 10 ans, il en a sorti en masse des chansons. Mais comment fait-il pour choisir celle qui seront dans le spectacle entre les classiques et les nouveautés?

« C’est vraiment difficile car nous avons beaucoup de musique qu’on adore jouer, mais j’y vais toujours avec le pouls de la foule et ce que les gens veulent entendre. Tu m’as déjà vu jouer dans des salles de spectacles et parfois, ce sont des spectacles plus intimes et la foule est vraiment à ta merci, et ça nous donne l’occasion d’aller dans différentes options. Mais j’anticipe déjà ce que l’évènement de vendredi va être parce que The Reklaws joue juste avant moi. Ce sont de bons amis et surtout, des performers hallucinants. Donc l’énergie va déjà être dans le tapis et on ne veut pas la faire baisser. On doit faire monter le party encore plus. Donc je crois qu’on va simplement choisir les chansons de mon répertoire qui ont la capacité d’amener l’énergie à ce niveau-là. Ce sera donc plus concentré autour des chansons le fun, avec beaucoup d’énergie que d’aller dans les chansons plus acoustiques et douce. »

Il y a une grosse rumeur qui circule depuis quelques temps comme quoi Brett allait sortir un album 100% LIVE de chansons… dont l’une d’entre elle avait été enregistrée au Québec. Vous me connaissez, on ne laisse pas les rumeurs courir.

« Oui. J’ai aucun problème de te dire que l’album « North », qui verra le jour plus tard cette année, est un album de chansons LIVE. La raison que nous avons choisi le nord pour l’album LIVE c’est que performer et être sur une scène c’est mon côté nord. Ma boussole, qu’importe le moment qu’il pointe le nord, pour moi, c’est le Canada et ça me rappelle toutes ses performances incroyables que nous y avons fait dans tous les provinces et territoires. Donc pour cela, l’album « North » est vraiment spécial. Et nous avons enregistrées toutes les performances que nous avons fait à Montréal au cours des dernières années. Donc la foule que vous allez entendre sur pratiquement toutes les chansons de l’album, en réalité, c’est la foule du Théâtre Corona (Montréal) du mois de Septembre 2018. On a utilisé l’audio sur plusieurs autres chansons parce que cette foule était juste électrisante. Donc Montréal, en général, est partout sur l’album. Il y a des chansons qu’on a très bien enregistrées dans d’autres villes comme Calgary, Edmonton, Halifax, mais il y avait quelque chose de tellement intense et passionné avec la foule de Montréal que nous avons intégré les cris de la foule à plusieurs autres chansons. »

Je vous l’ai mentionné un peu plus haut, Brett célèbrera ses 10 ans de carrière dans quelques mois à peine, en septembre prochain. J’ai voulu savoir que qu’il dirait au jeune Brett d’il y a 10 ans maintenant qu’il vit son rêve à 100%?

« Ummm. Je lui aurais dit de garder plus d’argent de côté. C’est vraiment ce que je lui dirais parce que chaque dollar que j’ai fait dans les 5-6-7 premières années, je les ai dépensés dans des folies. Oh combien c’était amusant. On a voyagé à travers le mond entier. Si ma femme et moi ont avaient deux jours de congé, on s’envolait pour un petit weekend à Vegas, ou on partait voir un show à Toronto ou Montréal. C’était épique, épique, épique. Mais maintenant, je regarde autour et maintenant que je suis plus responsable, maintenant que j’ai 33 ans, maintenant que j’ai 4 enfants, je réalise que j’aurais peut-être dû économiser un peu plus. Et comme tu ne sais jamais c’est ce qui se passe dans la business du Country Canadien, ça reste une business, donc j’ai fait plusieurs choix intéressants dans ma début vingtaine, mais je dois être plus constant et réfléchi maintenant. Haha! »

Brett vient de le mentionner. Il est maintenant père de 4 merveilleux enfants dont 3 vont dans une école albertaine à immersion française. J’ai voulu savoir s’il avait appris plus de mots en français au courant de la dernière année.

« Pour vrai non. En fait, j’apprends la base du français avec mes enfants puisque mes deux filles et mon fils sont maintenant dans une école immersive en français. Ça vraiment été excellent pour eux d’apprendre et de grandir en étant bilingue. Donc j’essaye de les accompagner là-dedans et apprendre les choses comme les items, et comprendre les phrases. J’essaye de comprendre la grammaire, ce qui est masculin, ce qui est féminin, ce qui est très intéressant dans le langage francophone. Donc j’apprendre à lire et écrire avec mes enfants mais pas de là à avoir appris de nouvelles phrases complètes. Ariane, tu vas devoir m’aider là-dessus. Envoie-moi de nouvelles façons de me présenter à la foule au lieu de mes deux phrases classiques en français. »

Au Québec, on voit de plus en plus de collaboration bilingue d’artistes provenant de deux univers complètement différents. J’ai voulu savoir avec quel artiste québécois Brett aimerait-il collaborer sur un futur duo bilingue?

« Tu vois, deux personnes ne viennent en tête. Cœur de Pirate. C’est elle qui m’a remis mon prix lorsque j’ai gagné l’album de l’année aux Junos et c’était vraiment la première fois que je la rencontrais. Sinon, Charlotte Cardin que j’ai aussi eu la chance de rencontrer lors des Junos. Ce sont vraiment deux artistes avec qui je crois ça pourrait faire un vraiment bon duo. Je ne sais pas qui pourrait l’écrire, ce qu’on pourrait chanter, mais je m’en fiche. Je sais juste qu’elles sont deux artistes absolument talentueuses. »

Vous ne le savez peut-être pas, mais Brett Kissel à une émission de TV « Outdoor » où il part explorer les endroits de prédilections pour la chasse et la pêche en compagnie de membre de sa famille. Je lui ai demandé s’il avait déjà pensé venir tourner un épisode ici, au Québec.

« Absolument. J’adorerais venir pêcher et chasser au Québec. Je suis prêt à aller n’importe où et toucher à tout. Alors je m’adresse à tes auditeurs. S’il y a quelqu’un qui serait prêt à me guider vers les meilleurs endroits ou prêt à me recevoir, ma famille et moi pour notre émission… nous avons été partout à travers le Canada. Mon oncle et mon cousin sont même allés jusqu’en Nouvelle-Zélande et en Afrique. On adore être dans la nature. Alors peut-être qu’on pourrait chasser un gros orignal au Québec ou encore vivre une aventure de pêche sur le Fleuve St-Laurent, où sur l’une des nombreux lacs. Ça m’importe peut ce qu’on fait et où nous allons, j’aimerais juste ça pouvoir vivre une merveilleuse expérience dans la nature du Québec. J’espère que tu vas pouvoir m’aider. »

Pour voir Brett Kissel en concert dans la région, ça se passe ce vendredi, 9 juin, à la première édition du Festival Saloon. Il ne reste que quelques billets de disponible, alors n’attendez pas à la dernière minute, il risque d’être trop tard.

Je vous rappelle que Brett Kissel sortira deux autres albums, « West » et « North », pour compléter son Compass Project d’ici la fin de l’année 2023. Les albums « South » et « East » sont disponible dès maintenant sur toutes les plateformes d’écoute en ligne.



Articles récents