Retour

21 novembre 2023

Front commun: c’est parti pour 3 jours de grève

Par Robert Bernard

Alors que s’amorce mardi une série de trois journées de grève du Front commun dans le secteur public, l’arrivée d’un conciliateur dans les négociations avec la présidente du Conseil du Trésor, Sonia Lebel, donne de l’espoir aux syndiqués.

À notre antenne, le président du Conseil central Cœur du Québec – CSN, Pascal Bastarache, a rappelé que la dernière offre salariale du gouvernement de 10,3 % sur cinq ans est bien inférieure à l’inflation réelle et prévue.

Il soutient que le conciliateur, Mathieu Lebrun, pourrait donner un nouveau souffle aux négos qui n’avancent pas.

Par ailleurs Pascal Bastarache mentionne que le gouvernement Legault ne s’est pas aidé en donnant quelques millions aux Kings de Los Angeles pour qu’ils viennent s’entrainer quelques jours à Québec l’an prochain.

Articles récents