Retour

15 mars 2024

Le PLQ et la CAQ ne s’entendent pas sur la protection des policiers

Par Robert Bernard

Le parti Libéral du Québec déplore le fait que la CAQ refuse toujours la demande d’une commission parlementaire sur la hausse de violence et l’augmentation importante des interventions policières pour des cas d’états mentaux perturbés.

Dans un communiqué, Jennifer Maccarone, porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique, explique que l’explosion du nombre d’interventions pour un état mental perturbé dans les dernières années est inquiétant.

La députée libérale rappelle que depuis bientôt un an, elle a utilisé tous les moyens parlementaires à sa disposition pour sensibiliser le gouvernement caquiste à l’ampleur du problème, mais le ministre de la Sécurité publique refuse toujours d’intervenir pour mieux protéger les policiers.

Articles récents