Retour

30 juin 2022

Un entrepreneur qui voit grand pour Grand-Mère

Par ...

Un entrepreneur établi à Shawinigan depuis septembre 2021 multiplie les achats d’immeubles dans le secteur de l’avenue de Grand-Mère. Frédéric Côté voit grand pour du développement commercial à moyen terme.

Selon M. Côté, il s’agit d’un secteur parfait pour la revitalisation; plusieurs immeubles dans un secteur concentré, avec beaucoup de propriétaires qui résident à l’extérieur de la ville et qui n’entretiennent à peu près pas les immeubles. C’est la recette parfaite pour être sur place et s’en occuper de la bonne façon.

L’homme d’affaires cible plus particulièrement les immeubles commerciaux de l’avenue de Grand-Mère qui ont des logements aux étages.
Frédéric Côté mentionne que le problème de l’ avenue de Grand-Mère réside dans le fait que les commerces sont répartis sur l’ensemble de l’avenue Grand-Mère. C’est beaucoup trop long; Il faut que ce soit plus concentré, et c’est dans les plans de la Ville de Shawinigan d’en arriver-là.

La Ville de Shawinigan envisagerait, d’ici deux ans, des changements de zonage afin de ne permettre que du développement résidentiel de la 8e rue jusqu’au bout de l’avenue de Grand-Mère. On préserverait par contre les droits acquis des commerces déjà en place.

Parmi les idées proposées: des magasins alimentaires, des restaurants, des boutiques de vêtements et un cordonnier. Un centre commercial à ciel ouvert qu’on pourrait sillonner à pied.

Le grand pari de Frédéric Côté est que la qualité de vie à Grand-Mère augmente au cours des 10 prochaines années pour finalement dépasser celle du secteur Shawinigan-Sud.

Photo: Le Nouvelliste

Articles récents