Un nouveau centre fiscal malgré le télétravail?
Par Charles-Antoine Boulanger
L’Agence du revenu du Canada (ARC) prévoit toujours la réalisation du nouveau Centre national de vérification et de recouvrement (CNVR) à Shawinigan-Sud. Malgré la pandémie, il est toujours attendu que la construction débute à l’automne 2021 pour se terminer à la fin de 2024. La déconstruction du bâtiment actuel et l’aménagement du stationnement auront lieu par la suite. La superficie utilisable du nouvel édifice sera sensiblement la même qu’actuellement, soit environ 18 000 m². Toutefois, les employés devront faire face à quelques changements.

 

La réalité du télétravail

« L’Agence en collaboration avec Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) prépare un plan à long terme qui comprend un plus grand volet dédié au travail à partir de la maison », a expliqué la porte-parole de l’organisme fédéral, Sylvie Branch, à INFO 92,9. Lorsque les employés retourneront dans les bureaux : « ce sera dans un environnement différent, car un certain nombre d’entre eux continueront à travailler à domicile », ajoute-t-elle.

 

Une fluctuation du nombre de travailleurs à prévoir ?

Le centre fiscal emploie présentement 1470 personnes à Shawinigan. Selon madame Branch, l’Agence ne projette pas : « de changements significatifs dans la taille de l’effectif en prévision du nouvel immeuble ». Malgré tout, des fluctuations sont à prévoir en fonction des besoins de ses charges de travail et des priorités de ses programmes.

 

Un centre moderne

L’Agence confirme que le nouveau centre fiscal sera doté de : « technologies modernes qui permettront une utilisation intelligente de la technologie et l’amélioration des outils numériques pour encourager la collaboration, favoriser la souplesse et l’efficacité ».

 

Extrait audio : François-Philippe Champagne, Ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie et député de Saint-Maurice-Champlain

 

 

Crédit photo : La Presse

Radio Country Pop